Retour vers la page Accueil
Les avions à aile gouttière de Willard Custer
Page précédente
Page suivante
IV. Voler, sans les ailes
Translate : in English in Spanish in German Création/Mise jour : 25/04/2005
Custer
I. Introduction IX. A partir d'un brigadier
II. Né d'une tornade X. Des batons dans les roues
III. Un garagiste visionnaire XI. Découvertes
IV. Voler, sans les ailes XII. L'aile gouttière n'a pas de passé mais elle a un avenir
V. Entrée en scène des militaires XIII. Annexes
VI. Coup de pouce d'un magazine populaire  
VII. Cage à poule volante  
VIII. Le nouvel eldorado civil  

 

Un appareil de Willard Custer

 

Le premier modèle créé fut intitulé CCW-1, pour Custer Channel Wing 1. Imaginé dès les années trente, l'appareil est résolument d'allure moderne, avec un avant en plexiglas, un court fuselage et ces étranges demi-cercles comme ailes prolongées par deux moignons. Il est immatriculé NX30090, et présente une décoration très "Blue Angels". Custer admirait déjà Roy "Butch" Voris, le leader de la formation de Hellcats sans le savoir (le premier show des Blues Angles date de juin 1946).

Le premier modèle de Custer en bois

Muni de deux petits moteurs de seulement 55 cv, l'appareil vole pour la première fois en 1942 à Beltsville dans le Maryland. Et plutôt bien, au point d'ailleurs qu'il arrive même à voler SANS les bouts d'ailes rapportées, qui sont démontables d'origine. Le premier vol est même fait par inadvertance ! Custer n'était pas un pilote, c'est E.Kenneth Jaquieth son pilote d'essai attitré.

Seulement voilà, le jour où des investisseurs potentiels débarquent pour voir la bête, il n'est pas là, et Custer propose de mettre en route l'appareil pour le ranger au plus proche des futurs financiers. Ce faisant, il se retrouve maladroitement en l'air en moins de deux, s'affole et se pose précipitamment... en pliant le train sous l'avion, après un atterrissage plutôt... brutal.

En sortant de l'avion, il croit avoir effrayé ses visiteurs... qui lui signent aussitôt un contrat, enthousiasmé par le décollage aussi court de l'engin ! C'est la rare fois où on lui avancera de l'argent.

 

Sources :

Auteur de ce dossier : Didier Vasselle
Ressources online :

Custer Channelwing
The Official Custer channel Wing Website

Page précédente

Les avions à aile gouttière de Willard Custer

Page suivante