Page précédente
Page suivante
PLAN
XI. Les vols records
ACCUEIL
Translate : in English in Spanish in German 11-1 Objectif : Mach 6 !

 

 

Après un vol préparatoire (mission 1-24-40) à Mach 5.74, réalisé par Joe Walker à bord du X-15 n 1 le 17 octobre, et au cours duquel furent enregistrées des températures maximales de 593C, Bob White engagea la mission 2-21-37 le 9 novembre suivant. Son objectif était Mach 6 ! Largué à la verticale de Mud Lake, White alluma le XLR-99, mit la pleine puissance et, pour la première fois, ne déploya pas les aérofreins, La montée se fit sur une pente de 30 pendant environ 40 s puis le pilote effectua la parabole pour mettre l'avion en impesanteur. Au bout de 86 s, le moteur s'arrêta et le X-15 franchit Mach 6,04 à 29 200 m d'altitude. Le réchauffement atteignit une nouvelle valeur record : 619 C au bord d'attaque des ailes.

Rushworth, McKay, Petersen, Walker, Armstrong et White

Pendant la ressource à basse altitude, la vitre extérieure du cockpit la droite cette fois- se brisa. Les ingénieurs devaient trouver rapidement une solution au problème. Finalement, ils résolurent de changer le matériau du pare-brise et de modifier la nature et les épaisseurs de l'encadrement métallique.

Presque familiarisé à atterrir avec une visibilité médiocre, White immobilisa bientôt le X-15 sur le Rogers dry Lake, En plus des techniciens habituels, tout un public enthousiaste et chaleureux entoura aussitôt le véhicule pour féliciter Monsieur Mach 6. Dans ce public figuraient notamment le Général lrving L, Branch, Commandant la base d'Edwards, et le célèbre Chuck Yeager, alors colonel et chef de l'école des pilotes-astronautes de l'USAF à Edwards. Yeager, le premier homme supersonique, serra la main de Bob White, le premier homme hypersonique !

Crossfield, White et Armstrong

PLAN
Page suivante
XI. Les vols records
Page suivante
ACCUEIL